REFLEXION

VISITE D'INSPECTION ET DE TRAVAIL DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION A ORAN :Le journal doit constituer un trait d’union entre le citoyen et les pouvoirs publics

C'est ce qu'a déclaré le ministre de la Communication, M. Mohamed Saïd, en marge de la visite de travail et d'inspection qu'il a effectué lundi dernier à Oran, avait surtout a insisté sur la nécessité pour le secteur de la communication d’être au diapason des mutations technologiques afin qu’il puisse refléter les réalisations du pays.



VISITE D'INSPECTION ET DE TRAVAIL DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION A ORAN :Le journal doit constituer un trait d’union entre le citoyen et les pouvoirs publics
Le ministre, qui a procédé à la pose de la première pierre du nouveau siège de la radio locale d’Oran, a estimé que «la maîtrise de ces nouvelles technologies permettra au secteur de la Communication de répondre aux aspirations de la société et du citoyen d’une façon objective et responsable et avec un discours crédible», ajoutant que c’est avec cette démarche que le citoyen «adhérera et répondra positivement à ce discours». M. Saïd a également indiqué que la pose de la première pierre du futur siège de la radio locale d’Oran «constitue une opportunité pour donner une nouvelle impulsion au secteur pour qu’il aille de pair avec les nouvelles technologies et pour qu’il maîtrise ces  dernières». Le futur siège de la radio locale, s’étendant sur une superficie de 7.000 m², sera doté des différentes infrastructures, selon les normes internationales, a-t-on indiqué. Au siège du quotidien national «El Djoumhouria», le ministre a souligné la nécessité de «se rapprocher des citoyens, de rapporter leurs préoccupations et d’être leur porte-voix» car, «le journal doit constituer un trait d’union entre le citoyen et les pouvoirs publics», a-t-il ajouté. Au terme de sa visite, M. Saïd s’est dit satisfait de la situation générale du secteur «même s’il nécessite encore des améliorations et une meilleure organisation qui constitueront les préoccupations principales pour les gestionnaires de ce secteur», a-t-il indiqué, estimant qu’ «avec une meilleure collaboration des autorités locales, nous serons capables de relever le défi avec les moyens et les potentialités existants». Le ministre a appelé à une implication et à une collaboration de tous «afin de développer le secteur pour le hisser à un niveau lui permettant de rapporter fidèlement et objectivement à la fois les préoccupations des citoyens et celles des pouvoirs publics». «Une collaboration entre les pouvoirs publics et les citoyens, des miracles peuvent être réalisés», a-t-il ajouté.

Rafik.M
Samedi 10 Novembre 2012 - 01:00
Lu 208 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+