REFLEXION

VILLES FRONTALIERES AVEC LA LIBYE : Les Libyens s’approvisionnent des marchés algériens

Les villes frontalières avec la Libye connaissent un afflux massif de ressortissants libyens venus s’approvisionner en différentes denrées alimentaires, après la stagnation du travail sur le territoire libyen, suite à la crise politique qui a secoué le pays les deux dernières années.



Certains habitants des villes libyennes situées près des frontières avec l’Algérie avaient révélé que la crise politique qui a secoué leurs pays après la chute de l’ex-colonel Mouammar Kaddafi a provoqué  une vive pénurie des denrées alimentaires et des médicaments. La dégradation  de la situation sociale en Libye atteint un seuil alarmant au moment ou les citoyens libyens se procurent quotidiennement de tout ce qui est algérien, carburant ou denrées alimentaires pour couvrir les besoins du mois sacré. En revanche ,le nombre d’Algériens s’introduisant régulièrement sur le sol libyen s’est  réduit. En effet, les commerçants du carburant ne cessent guère d’affluer en Algérie pour remplir leurs réservoirs  de carburant afin de les vider une fois qu'ils atteignent Ghadamès et Gat, situées à 20 km du centre frontalier Debdeb. Ces derniers revendent le carburant algérien à des prix exorbitants, aux Libyens qui font face à une vive pénurie. L’activité libyenne a en effet a relancé l’activité commerciale des villages reculés.

Seif-Eddine
Lundi 29 Juillet 2013 - 22:24
Lu 241 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+