REFLEXION

VILLAGES SONATRACH D’AIN EL BIA : Recrudescence des vols par effraction au Camp 4

Des échos recoupés font état d’une enfilade d’actes délictuels perpétrés à travers les villages du camp 4 dans la commune d’Ain El Bia. La vox-populi rapporte, notamment, des cas de vols avec effraction ciblant des maisons isolées ou inhabitées, ainsi que des vols à la roulotte. « Je me suis absenté durant quelques heures, le temps d’aller faire mes courses.



En revenant, j’ai découvert que tous les objets de  valeurs ont disparus», lâche un sexagénaire habitant au village du camp 04. « Le montant du préjudice, ajoute-t-il, dépasse largement les 50 millions de centimes ». « J’entreposais mes affaires dans la cour d’une demeure inhabitée.  L’infortuné villageois soutient avoir sérieusement senti le coup. Des indiscrétions recueillies, ici et là, avancent que les malfrats agissent en bandes organisées et opèrent souvent de nuit. « Il est clair que les malfaiteurs bénéficient de complicités locales, aussi bien pour repérer leurs proies, que pour filer et épier leurs victimes », explique un citoyen du camp 07. Pour le premier magistrat de la commune, qui se déclare très préoccupé par les proportions prises par ce phénomène, des mesures s’imposent pour éradiquer cette spirale. Pour ce faire, « nous voulons le renforcement des éléments de sécurité qui n’arrivent plus à maitriser la sécurité  dans le camp 04 ,du fait qu’ils sont dans la majeure partie endormis dans leur poste de garde.
 

Rafik M
Mardi 12 Mars 2013 - 09:30
Lu 415 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+