REFLEXION

VIEUX BATI A ORAN : 3 morts et 38 blessés dans des effondrements en 2014



Quelque 100 cas d’effondrements partiels de vieux bâtis ayant fait trois morts et 38 blessés, ont été enregistrés, durant l’année 2014, à Oran, a-t-on appris dimanche auprès de la direction de wilaya de la protection civile. "Ces effondrements ont touché particulièrement les plafonds, les cages d’escaliers, les balcons et les murs de vieux immeubles dans différents quartiers de la ville d’Oran particulièrement", a déclaré à l’APS le directeur de wilaya de ce corps d’intervention. Selon la même source qui fait état de 287 interventions sur des lieux d’effondrements durant l’année écoulée, ces situations sont dues à la vétusté des constructions, au manque d’entretien des bâtisses, à l’infiltration des eaux pluviales dans les murs et plafonds et à l’absence de traitement des fissures. La transformation anarchique dans le vieux bâti a contribué énormément à la fragilisation de l’ossature portante de l’immeuble, a-t-il encore expliqué. La structure du vieux bâti est constituée de murs porteurs en pierre avec des planchers en bois soutenus avec des rails métalliques et de faux plafonds, a-t-on indiqué. Durant la même année, ces effondrements ont fait trois morts - une femme et deux enfants  et 38 blessés, rappelle-t-on de même source. 

Salim
Dimanche 15 Mars 2015 - 18:28
Lu 171 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+