REFLEXION

VICTIMES D’ASPHYXIE AU GAZ : 5 personnes sauvées de la mort à Ain Beida et Akid Lotfi



Trois personnes d’une même famille ont été victimes, en fin de semaine, à une asphyxie dangereuse due aux gaz toxiques émis dans un garage de voitures de leur logement situé à la cité 193 lotissements à Ain Beida, daïra d’Es Senia. Les services de la protection civile ont reçu après l’incident, un appel de détresse concernant la présence de trois membres d'une famille victime d’asphyxie en raison d’une fumée toxique émise par un garage de voitures suite auquel les agents de la protection civile se sont immédiatement déplacés sur le lieu de l’incident où il est apparu que l'asphyxie a été causée par les émissions de fumée toxique et le manque de ventilation où il a été procédé à l’évacuation de H .KH, âgé de 57 ans, A. F, 25 ans et A. N, 35 ans, qui ont été transférés à l'hôpital universitaire d'Oran pour traitement, a-t-on appris de sources concordantes. Les agents de la protection civile de l’unité de Akid Lotfi, à Oran, ont également sauvé en fin de semaine deux personnes d’une même famille d'une mort certaine après avoir été victimes d’une grave asphyxie causée par une émission de gaz de dioxyde de carbone d’un appareil de chauffage d'une résidence située dans un immeuble "J" au premier étage à la cité Akid Lotfi, a-t-on indiqué. L'accident a causé un problème d’asphyxie à la dénommée KH. F, âgée de 33 ans, qui a été découverte inconsciente, alors que le dénommé B. M, âgé de 56 ans, se trouvait aussi dans un état grave, souffrant d’une asphyxie, suite à laquelle, les deux victimes ont été transférées vers l’hôpital du premier novembre à l’USTO pour traitement, a-t-on précisé.             

Touffik
Vendredi 19 Février 2016 - 16:29
Lu 140 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+