REFLEXION

VERS L'AUTOSUFFISANCE EN PRODUITS LAITIERS ET CARNES : "La Ferme", la première exploitation agricole algéro-américaine à Mostaganem

Grâce aux multiples efforts que ne cesse de déployer le wali, Mr. Abdelwahid Temmar depuis son installation à la tête de l'exécutif de wilaya, Mostaganem renoue avec un essor de développement tous azimuts, jamais atteint depuis l'indépendance.



Dans ce contexte, le domaine agricole semble évoluer à pas de géants et vient de connaitre son apothéose par la conclusion d'un partenariat mixte de portée nationale touchant à la réalisation d'une exploitation agricole spécialisée dans la production animale pouvant satisfaire largement le marché local et national en production de lait et de la viande rouge et surtout mettre un terme définitif à l'importation de la poudre de lait et à la viande rouge d'un Ramadhan à l'autre. Ce partenariat n'a pu être rendu possible que par le fort attachement et l'importance singulière, accordés par le chef de l'exécutif à l'agriculture à  travers la région mostaganémoise disposant d'énormes potentialités agricoles par la disponibilité d'immenses superficies agricoles de l'ordre de 144.471 hectares n'attendant qu'à être mieux exploitées pour de meilleurs rendements. A ce sujet, la plaine d'El Bordjias, relevant de la commune d'El Haciane s'étendant sur une superficie de 18.000 hectares, a été retenue pour recevoir le mégaprojet agricole. En ce sens, l'investisseur agricole qui a sauvé la ferme pilote de Fornaka qui croulait sous les dettes sans pouvoir lancer le moindre plan de culture d'un exercice à l'autre, et a fini en un laps de temps si court à faire pousser de magnifiques vergers de divers fruits, est de nouveau présent pour lancer dans de meilleurs délais cet ambitieux projet avec un partenaire américain. Ayant déjà montré ses capacités en matière du développement agricole, le groupe "Lechheb" tend à s'engager, cette fois-ci, en investissant dans l'élevage intensif de bovins, la céréaliculture et les cultures fourragères. Accueillis par le wali, les deux partenaires ont assisté à une séance de travail au siège de la wilaya, ayant regroupé l'ensemble des directeurs de l'exécutif, et ont reçus toutes les informations nécessaires et utiles à un tel investissement avec la présentation de données techniques et les capacités de la wilaya en matière de promotion de l'investissement et du développement local. Quant à l’intervention du wali, elle a été axé sur les mesures d'aide et de facilitation pour le traitement rapide des dossiers d'investissements générant de l'emploi et apportant un plus à l'économie nationale. Cet accord d’une importance capitale, entrant dans le cadre du partenariat entre un privé national et autre étranger dans la production animale, viande et lait et ses dérivés, est le premier à être conclu à la capitale du Dahra et à l'échelle nationale. D’un coût initial d'investissement de 100 millions de dollars, cette entreprise mixte qui portera le nom "El Firma" (la ferme), sera basée sur la plaine citée, et occupera une superficie globale sur près de 6.000 hectares. Le traité de coopération a été signé par le jeune président directeur général du groupe ‘"Lachheb’, Mr. Rachid Lacheb, et le président d'un consortium américain, Mr. Dale Didion, en présence de l'ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Mme Joan Polaschik, et le président du conseil d'affaires algéro-américain, Mr. Ismail Chikhoune, selon la règle régissant l'investissement étranger où le partenaire algérien est majoritaire  à 51% et l'étranger à 49%. En plus de la production du lait et de la viande, ce fameux projet portera également sur la production de semence de pomme de terre, qui reste largement tributaire du marché extérieur et demeure importée en fortes devises. La nouveauté de la toute prochaine ferme agricole se distinguera par le recours à un système d'irrigation "révolutionnaire" et un autre touchant à la fertilisation biologique, nouvellement introduite en Algérie. Quant à la création de nouveaux emplois, les deux partenaires tablent sur la possibilité de générer un effectif de 3.000. 

L.Ammar
Dimanche 15 Novembre 2015 - 17:10
Lu 756 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+