REFLEXION

VALLEE DES JARDINS : Les routes pénétrantes en état de dégradation avancé



On ne se souvient pas de la dernière fois où les routes de Debdaba, mis à part l’autoroute menant vers Mesra, ont été goudronnées. Les eaux pluviales tout comme les nombreux véhicules de toutes sortes qui y circulent quotidiennement ont eu raison de l’asphalte qui s’est effilochée, au fil des années. Rétrécie sur les bords, la chaussée est parsemée en son milieu, par une multitude de nids de poule, au point où se rendre à Debdaba, est devenu une épreuve désagréable pour les automobilistes et transporteurs. D’ailleurs, la plupart d’entre eux préfèrent emprunter l’autoroute qui est en bon état et, de ce fait, parcourir un ou deux kilomètres de plus, pour se rapprocher de leur destination, que de mettre en péril l’état de leurs voitures. Par ailleurs, il faut noter que ces dernières années, les aménagements de route ne tiennent que l’espace d’un été. Le bitume commence à se dégrader dès les premiers jours de sa pose.       

B. Réda
Mardi 5 Février 2013 - 00:00
Lu 248 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+