REFLEXION

Une personne sur quatre paye un «bakchich»



Une personne sur quatre dans le monde a payé un pot-de-vin au cours des 12 derniers mois, selon une étude réalisée par transparency International et parue, ce jeudi, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la corruption. L’étude a pris la forme d'une série de sondages effectués auprès de plus de 91 000 personnes dans 86 pays et territoires. Les pots-de-vin sont versés notamment aux services de santé ou des impôts, mais c'est à la police qu'on donne le plus souvent un «bakchich». En Afrique du nord, la proportion de pots-de- vin versés à la police était de 36%.

Réflexion
Samedi 11 Décembre 2010 - 10:36
Lu 285 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+