REFLEXION

Une passivité inquiétante



Une passivité inquiétante
Dans de nombreuses livraisons, l’accent avait été mis sur le désolant spectacle qu’offrait la ville de Mostaganem notamment au niveau du centre ville où à sa simple vue, on ne pouvait ne pas en conclure que cette ville qui jadis séduisait ses visiteurs et constituait la fierté de ses enfants, est à présent livrée à elle-même ainsi que l’attestent certaines situations qui en d’autres temps n’auraient pas duré et encore moins perduré comme c’est présentement le cas avec ce banal fait qui vous est proposé et qui vous permettra, à n’en point douter, de tirer les conclusions qui s’imposent. Ainsi que vous pouvez le remarquer dans les photos qui vous sont proposées, il s’agit tout simplement d’un arbre qui, en raison des intempéries et notamment des vents violents qui soufflent fréquemment dans la région, a basculé en direction de la chaussée et demeure, dans l’attente de sa chute certaine, retenu par le mur de clôture du jardin « Emir Abdelkader » sur lequel il semble chercher un second souffle avant de se projeter à terre. Il ne vous aura certainement pas échappé la menace que constitue cet arbre et sur les piétons et sur les automobilistes qui sont nombreux à emprunter cet axe routier. Il conviendrait de préciser que cette situation dure depuis plusieurs années. Aussi la question qui mérite d’être posée est de savoir si les responsables concernés ont remarqué cette situation et dans l’affirmative s’ils ont mesuré les conséquences graves qui pourraient en découler.

KD
Mardi 16 Mars 2010 - 10:37
Lu 304 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+