REFLEXION

Une méthode bien juteuse



Moul Firma était hier au marché des portables où il a acheté un Nokia. Au marché, Moul Firma s’est demandé comment ces téléphones entrent dans le pays. Un vendeur lui a expliqué que les services des douanes quand ils saisissent une quantité de portables à l’aéroport invitent la personne concernée à se rapprocher de la structure douanière concernée pour s’expliquer sur son acte. Or, trois jours après, une personne, autre que celle concernée par cette affaire, se rapproche du service contentieux et récupère le matériel saisi. Cette personne surnommé le «faux voyageur» se fait passer, grâce à des complicités pour une autre personne en se présentant sous une fausse identité.

Réflexion
Lundi 17 Octobre 2011 - 10:15
Lu 237 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+