REFLEXION

Une mère divorcée tente de mettre fin à ses jours à Ain-Témouchent



Selon les informations recueillies, la dénommée B.R, âgée de 30 ans, femme divorcée et mère de 02 enfants âgés respectivement de 08 et 06 ans, domiciliée à Ain-Temouchent, a tenté cette semaine de mettre fin à sa vie, en absorbant une quantité de comprimés neuroleptiques que consomme journellement son frère atteint d’une maladie nerveuse et cardiaque sur prescription médicale. Cet acte déplorable a fait plonger la jeune femme dans  un état comateux stupéfiant ainsi son jeune enfant âgé de 08 ans qui heureusement, n’a pas tardé à  alerter sa tante paternelle domiciliée non loin de chez elle , du fait que sa grand-mère veuve  était absente car elle a quitté son domicile pour aller travailler en qualité de  femme de ménage dans le cadre du filet social afin qu’elle vienne en aide à  sa pauvre famille.  Devant cet état de fait,  la malheureuse  fut transportée au service des urgences médicales de l’hôpital « Ahmed Medeghri »  d’Ain-Temouchent qui après auscultation,  a été transférée en extrême urgence au Centre Hospitalier Universitaire d’Oran où les médecins de garde ont  déployé de grands efforts pour réussir à la réanimer. Après un petit séjour à cet hôpital d’Oran, elle a regagné celui d’Ain-Temouchent où elle se trouve actuellement sous traitement.              

B.Abdelgheffar
Samedi 24 Mars 2012 - 10:46
Lu 290 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+