REFLEXION

Une manière bien particulière de donner l’aumône



Un haut responsable, à l’arrière de son véhicule de service, s’est fait accoster par un mendiant au niveau d’un feu rouge. Celui-ci lui tend la main accompagnée du rituel « Fi sabil Allah ». Fouillant ses poches, le responsable n’y trouva que des billets de 1000 DA. Déconcerté, il demanda à son chauffeur de lui ‘’prêter’’ quelques pièces. Ce dernier s’exécuta illico et lui remet les trois pièces de 20 DA trouvées dans la poche de son veston. A son tour le patron les déposa dans la main du mendiant qui, tout heureux, n’oublia pas de prononcer quelques prières avant de s’éclipser. Une fois arrivés à destination, le patron sort de sa poche un bon d’essence, le remet à son chauffeur en lui demandant de faire le plein, tout en lui recommandant d’en déduire les 60 DA qu’il lui a empruntés.

. .
Mercredi 27 Octobre 2010 - 10:47
Lu 392 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+