REFLEXION

Une large enquête sur des détournements à Algérie Poste de Sidi Bel Abbès

Des inspecteurs d’Algérie Poste mènent depuis quelques jours des enquêtes sur des détournements effectués par des agents indélicats sur des comptes CNEP de particuliers. C’est dans le bureau de Poste « El Amarna » que le pot aux roses fut découvert avec la disparition de la somme de 74 millions de centimes et un vol de 20 millions de centimes du tiroir d’un guichetier.



Le premier mis en cause dans cette affaire est un jeune postier recruté dans le cadre du CTA. Les enquêteurs  ont auditionné le jeune postier qui aurait déclaré être remplacé par une de ses collègues et qu’il n’était pas à l’origine de ces détournements. Ce qui a orienté les inspecteurs vers une autre piste en approfondissant leurs investigations sur des opérations que les postiers dénomment VAC versements accélérés. Selon des sources concordantes au fait de l’affaire, tous les soupçons ont été orientés vers une postière qui a pris un congé de maternité. Un VAC de 20 millions de centimes sur le compte CNEP d’une dame qui n’aurait pas fait d’opération sur son livret depuis un bon bout de temps. Auditionnée, la dame en question aurait déclaré qu’elle n’a jamais retiré ou alimenté son compte par cette somme de 20 millions. La postière soupçonnée a semble-t-il pris toutes ses précautions pour ne pas laisser de traces sauf pour ce cas précis  Dans les milieux des postiers on évoque des complicités de responsables de l’unité postale de Sidi Bel Abbès dans la mesure où un détournement dont le montant avoisinait les 700 millions de centimes découvert il y a quelques temps au bureau de Poste « El Wiam » serait passé sous silence suite à un remboursement et un arrangement avec les propriétaires des comptes. Une  autre affaire de détournement fait l’objet d’une enquête au bureau de Poste de Sidi Yacine. Toujours une postière serait accusée de détournement de mandats postaux dont le montant est évalué à 25 millions de centimes. Un autre mandat de valeur estimée à 11 millions de centimes ne serait jamais arrivé à son destinataire, a-t-on signalé en attendant ce que révèle cette enquête grandeur nature qui se poursuit dans les différents bureaux de Poste de l’unité postale de la wilaya de Sidi Bel Abbès.

D. M
Lundi 23 Juin 2014 - 11:03
Lu 583 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+