REFLEXION

Une jeune maman retrouvée égorgée devant sa maison à El Hassi



La région d’El Hassi, relevant du secteur urbain de Bouâmama, près la commune d’Oran, a vécu un après-midi tragique, avant-hier, avec la découverte du corps sans vie d’une jeune femme mariée et mère d’un enfant âgé d’un an et demi, apprend-on de source officielle relevant de la protection civile. En effet, et selon notre même interlocuteur, il s’agit de la dénommée A.H., âgée de 21 ans, qui a été retrouvée devant l’entrée de la porte de son domicile, gisant dans une grande mare de sang, et ayant la gorge tranchée d’un bout à l’autre. Le cadavre a été découvert par les voisins de cette jeune femme, qui habitait dans les bidonvilles de cette région, après avoir entendus le volume très élevé de la musique et les cris de son bébé. Arrivés sur les lieux du drame, les voisins sont choqués. Sitôt alertés, les éléments de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux du drame, et n’ont pu, malheureusement, que  constater la mort de cette jeune maman. Sa dépouille a été déposée au niveau de la morgue de l’Etablissement hospitalo-universitaire, et une enquête approfondie a été ouverte par les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale de la commune de Messerghine, pour déterminer les causes exactes de ce drame, et  retrouver le ou les auteurs de cet acte inhumain..

A.Yzidi
Lundi 23 Janvier 2012 - 12:34
Lu 407 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+