REFLEXION

Une jeune fille tente de se suicider à la résidence universitaire Chemouma



Une jeune fille travaillant au niveau de la bibliothèque de la résidence universitaire Chemouma, répondant aux initiales de D.I, a tenté de mettre fin à ses jours en avalant une quantité d’eau de javel. Les circonstances de cet incident restent floues et c’est aux responsables concernés de faire la lumière sur cette affaire, qui a jeté l’émoi au sein de ses collègues, qui ne s’attendaient nullement à cette tournure des faits mais d’après des témoins, c’est à la suite d’une altercation avec une de ses collègues au sujet de la clé de la salle de la bibliothèque, que cette jeune femme a tenté ce geste désespéré. Cet incident intervient juste après l’affaire de la Résidence universitaire 2000 lits « Benyahia Belkacem», où un jeune a été arrêté en  possession d’une quantité de produits alimentaires volés au niveau du magasin de la cité. Ce scandale avait éclaté après que les policiers aient appréhendé un jeune avec une quantité importante de produits alimentaires, qui aurait été volée au niveau du magasin de la dite cité. En effet, et toujours d’après nos sources, l’individu en question aurait été filé par les policiers depuis plusieurs jours suite à une information, qui leur ait été parvenue. Suite à une souricière tendue par les policiers, il est tombé dans le piège lors de la journée du 22 janvier 2012. Le jeune H.M, qui essayait de faire sortir ces produits dans une fourgonnette, avec  trois autres complices. Suite aux investigations, il s’est avéré que les éléments de cette bande dérobaient les produits alimentaires au niveau de la cité pour les revendre à certains magasins d’alimentation générale. Les éléments de la Brigade Economique et Financière (BEF), ont réussi un véritable coup de filet, en attendant la suite des investigations policières. Les 4 jeunes de cette bande ont été présentés à la justice. Trois d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt alors que le quatrième a bénéficié de la citation directe. D’après une source proche de la résidence, les étudiants auraient bloqué la route, lors de la soirée du 22 janvier, aux environs de 21h pour protester contre les mauvaises conditions de vie. Y’a-t-il un malaise au sein des résidences universitaires ?                       
                                  

Moulay
Samedi 28 Janvier 2012 - 11:03
Lu 1029 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+