REFLEXION

Une jeune fille, médecin, décède par overdose à Constantine



Une jeune fille, médecin de son état, a rendu l'âme ce mardi dernier en début de soirée, suite à une overdose, selon certains de ses proches. Sous traitement médical après une dépression, la victime aurait involontairement abusé des médicaments prescrits par son médecin traitant. Néanmoins, la thèse du suicide n'est pas à écarter. La jeune fille était médecin et savait parfaitement comment prendre son traitement. Elle a été inhumée avant hier après une autopsie au centre hospitalo-universitaire Ibn Badis de Constantine. Une enquête a été ouverte par les services de la police, qui se sont déplacés au moment du drame au domicile de la défunte, sis à Saint-Jean en même temps que les services de la Protection civile qui ont fait le constat du décès et transporté la dépouille mortelle au CHU précité.

Réflexion
Mercredi 20 Août 2014 - 17:13
Lu 811 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+