REFLEXION

Une jeune fille de 26 ans devant la justice à Mascara

POUR VOL D’UN PORTABLE



Le tribunal de Tighennif a eu à traiter durant son audience de fin de semaine passée, une affaire de vol et usurpation de nom. Les faits de cette affaire remontent à la semaine passée selon le réquisitoire de l'audience, lorsque la mise en cause se trouvait à proximité de l'endroit d’une agence de voyageurs à Hachem, Beaucoup de voyageurs faisaient la file et attendaient impatiemment le bus qui devait se dirigeait vers Tighennif. A l’arrivée du bus plusieurs personnes se sont accourues pour prendre place, parmi elles, une fille et sa mère qui se sont fait délestées de leur portable. L’indélicate cambrioleuse a été heureusement épiée par la fille accompagnant sa mère qui l’accusera aussitôt du doigt. Une altercation verbale s’ensuivra et s’envenimera pour arriver aux coups de poings. Devant une telle situation, les passagers s’immiscent pour calmer la tension, et alertent une patrouille de police de passage qui embarquera tout ce beau monde au siège de la sureté, la voleuse incriminée auditionnée, avance une fausse identité et nie avoir volé le portable. Fouillée, le portable était caché dans ses sous-vêtements, à la suite du flagrant délit, la fille fût présentée devant la justice. Durant l'audience, la mise en cause nia complètement les faits qui lui sont reprochés. Le procureur requiert à son encontre une année de prison ferme et 10 mille dinars d'amende. Après délibération, le tribunal la condamne à 20 mille dinars d'amende.

B.Boufaden
Mercredi 19 Octobre 2011 - 11:35
Lu 511 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+