REFLEXION

Une jeune femme tente de tuer sa mère à Oran

Une jeune femme d’environ 25 ans a été, ces derniers jours, appréhendée par les services de police, pour avoir maltraité sa mère, et l’avoir drogué, tentant, ainsi, de la tuer, apprend-on de sources officielles relevant des urgences médicochirurgicales, relevant du centre hospitalo-universitaire d’Oran (UMC du CHUO).



Une jeune femme tente de tuer sa mère à Oran
En effet, et d’après notre même interlocuteur, la mère, une septuagénaire de 73 ans, a été admise aux UMC, il y a quelques jours, après avoir été victime d’une chute dans les escaliers de sa maison. Elle a été prise en charge par le staff médical, pendant plusieurs jours. Mais ce qui a attiré l’attention des infirmiers et médecins des urgences est le comportement de la jeune femme avec sa mère, sachant qu’à chaque visite, tout le monde, et même  les visiteurs de leurs proches, une dispute éclata entre la mère et sa fille, et c’était à chaque fois la jeune criminelle qui commença l’altercation. Durant tout le séjour de la vieille femme à l’hôpital, le scénario se répétait, et c’est ce qui a poussé les médecins à alerter les policiers des UMC, qui ont, à leur tour, interrogé, intelligemment, la patiente. Cette dernière finira par exploser, et avouer le calvaire qu’elle vivait avec sa fille. Elle dira aux agents de l’ordre qu’elle était, à maintes reprises, victime d’une maltraitance de la part de sa fille, qui ne cherchait qu’à avoir de l’argent, et pas des petites sommes. « A chaque fois elle me demandait des grosses sommes, et quand je ne pouvais pas lui procurer ce qu’elle voulait, elle commençait à me frapper » répliquera la victime aux agents de l’ordre. Elle dira, par la suite, aux policiers, qu’elle a même été victime d’une tentative de meurtre, par empoisonnement médicamenteux. « Elle m’a empoisonné en utilisant des médicaments » dira la vieille femme, en larmes. Questionnée sur les avantages que la jeune femme a, avec sa mère, cette dernière dira aux services de sécurité que cette criminelle a une procuration au niveau de la banque et à la poste, et qu’elle pouvait encaisser à la place de sa mère, sachant que la victime ne supporte pas d’attendre des heures dans les chaines au niveau des bureaux de poste, et de la banque. Elle affirmera aussi que c’est sa fille unique, et qu’elle vit dans le « paradis ». Durant la dernière visite, la jeune femme de 25 ans sera appréhendée par les services de police. Elle a été présentée devant le procureur de la république, près le tribunal correctionnel de la cité Djamel, et placée sous mandat de dépôt pour tentative de meurtre.   

A.Yzidi
Dimanche 5 Août 2012 - 23:55
Lu 896 fois
Oran
               Partager Partager


1.Posté par freeman le 06/08/2012 18:40
ainsi vas la vie en Algerie,pays de Mickey tous ce qui es impossible est possible en algerie,le ridicule ne tue pas au contraire

2.Posté par meilleure mutuelle jeune le 07/08/2012 17:22
la jeune femme doit avoir de sérieux problèmes psychologiques pour s'acharner ainsi sur sa mere dont la santé est fragilisée par l'âge.

camillle

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+