REFLEXION

Une jeune femme sur 10, victime de viol dans le monde


L’organisation des Nations Unies a annoncé qu’une jeune femme sur 10, dans le monde, soit l'équivalent de 120 millions de femmes au total, ont été forcées à avoir des relations sexuelles ou de se livrer à d'autres actes sexuels, et que les taux sont plus élevés en Afrique sub-saharienne par rapport à d'autres régions.



L’organisation des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a précisé dans son étude, où elle a recueilli des données de 190 pays, que la plupart des auteurs de violence sexuelle contre les filles de moins de 18 ans, sont des amis, des conjoints ou des partenaires, actuels ou anciens. L'étude qui a recueilli des bases de données plus importantes que jamais sur la violence contre les enfants, a également conclu qu’un sur cinq des victimes ont été utilisé par des enfants ou des jeunes de moins de vingt ans. L'étude a révélé que l'homicide est la première cause de décès chez les personnes de sexe masculin âgées entre 10 et 19 ans au Panama, le Venezuela, le Salvador et Trinité-et-Tobago, ainsi que le Brésil, le Guatemala et en Colombie. Il est apparu dans cette  étude, «La violence contre les enfants arrive tous les jours et partout : les gifles des parents insatisfaits pour contrôler l’enfant indocile. L’exploitation sexuelle d'un adolescent par l’un des proches  ou voisins. Intimidation d’un enfant  par un autre enfant dans la cour de l'école.

Touffik
Dimanche 7 Septembre 2014 - 18:34
Lu 1394 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+