REFLEXION

Une jeune femme retrouvée ligotée, violée et égorgée à El Braya



La commune d’El Braya a vécu, avant-hier, une soirée cauchemardesque, suite au crime crapuleux commis dans cette même journée par un individu, sans pitié, nous précisera une source officielle relevant de l’Etablissement Hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre de l’USTO. En effet, le cadavre d’une jeune femme de 24 ans, répondant aux initiales de Z.F., a été découvert dans cette soirée, au niveau de la forêt située au nord de cette commune. Selon notre source, la fille a été retrouvée ligotée, violée et égorgée, d’après le rapport d’autopsie du médecin légiste. La dépouille a été directement acheminée vers la morgue de l’EHU, et une enquête a été ouverte par les services de sécurité du chef lieu pour retrouver le ou les auteurs de cet acte inhumain. Selon les premiers éléments de l’enquête, les services de l’ordre se sont, beaucoup plus, penchés sur l’hypothèse du crime passionnel, sachant qu’il s’est avéré que la défunte tenait des relations amoureuses avec deux  hommes, en même temps. L’un des deux amants de cette jeune femme, M.M., fut interrogé par les services de l’ordre, et leur a affirmé qu’il ne l’avait pas vu durant toute la journée. Tentant de contacter le second amant, les services de l’ordre ont échoué, sachant qu’il est demeuré injoignable. L’enquête suit son cours.  

A.Yzidi
Dimanche 29 Avril 2012 - 11:24
Lu 819 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+