REFLEXION

Une jeune avocate agressée en plein jour à Mostaganem

Mostaganem est en proie de devenir une ville sans la moindre sécurité. Le banditisme et la délinquance règnent en maitres absolus. Les jeunes délinquants et voleurs et mêmes des mineurs parmi eux agissent en toute impunité des forces de l’ordre et même des citoyens. Ce pauvre citoyen qui est devenu apathique par la force des événements qui secouent la société de jour comme de nuit. L’impunité déliquescente n’encourage point à remédier à la situation qui commence à s’échapper des méandres de la rudesse et de la sévérité.



Une jeune avocate agressée en plein jour à Mostaganem
C’est dans ce contexte qu’une  avocate de Mostaganem, a été en plein jour agressée  au niveau de la rue Berrais  Abderahmane, alors qu’elle venait de quitter son bureau pour se rendre chez elle, hier dimanche 26 février 2012, aux environs de 12h30. Son agresseur qui venait de face, avec un de ces copains, d’après cette jeune avocate, l’a saisi par le bras et lui a dit : « Si tu bouges ou tu cries, ce sera foutu pour toi ». Ne réalisant pas ce qui lui arrivait, elle le laissera faire sans crier, il la plaque au sol et lui arrachera sa chaine en or. Il prendre la fuite vers l’oued, du côté de Tabana. Elle se relèvera avec beaucoup de difficultés et éclatera en sanglots car elle n’a pu réaliser qu’un lâche puisse s’attaquer à elle de cette façon, et en pleine rue, devant plusieurs  témoins, qui n’ont pas branché. Depuis la fermeture du commissariat de Derb, les agressions se sont multipliées au niveau du quartier et des environs. Malgré les revendications des gens du voisinage, la situation ne semble pas évoluer. Il faudrait aussi signaler que la sureté de wilaya a dépêché des patrouilles pédestres de police du côté de Matmore. Mais cela reste insuffisant pour sécuriser ce périmètre vaste et réputé chaud, avec des quartiers comme Derb, Tabana et à un degré moindre Matmore. Il faudrait aussi reconnaitre que ces malfrats sont plus rusés et plus dangereux, ils opèrent souvent en groupe et grâce aux portables, ils savent exactement à quel endroit opérer grâce à leurs acolytes. Beaucoup de citoyens estiment que les conditions de détention  ne sont plus dures comme avant et que les malfrats passent souvent des « vacances ». Les séjours en prison, ne les dissuadent guère et ils reprennent leurs activités criminelles, une fois dehors.            

Moulay
Lundi 27 Février 2012 - 10:41
Lu 1127 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par chark le 19/03/2012 12:44
Comme je ne cesse de le répéter depuis des années , je veux et j'exige que tout délinquent mineur ou adulte et à fortiori criminel soit transféré dans le grand sud Algerien pour purger une peine ,qui serait transformé en travaux d'intérêts général dans le genie civil par ex , avec un encadrement strictement militaire !! ensuite et au bout de leurs peine qu'on leurs fasse bien comprendre que si ils récidivent leurs peines sera doublé et reconduite toujours dans le grand sud Algerien avec une dicipline militaire de fer , aprés ça je pense que leurs cas sera réglé et que la récidive sera considerablement diminué à court terme , wa salem

2.Posté par ********************* B E L M A D I *********************** le 20/03/2012 14:17


@@@ .... BONNE IDEE CHARK ..!!! ..MAIS IL A Y A COMME UN MEGA-PROBLEME....VOUS SEMBLEZ OUBLIER QUE 90% DES JEUNES ET 70% DES ADULTES SONT DES DELINQUANTS REELS OU SUPPOSES L'ETRE.....IL YA MEME DES DELINQUANTS EN ...COSTARD ...CRAVATE.... SI ON JETTE TOUT CE BEAU MONDE DANS DES CACHOTS DANS LE SUD ALGERIE , IL NE RESTERA PAS GRAND CHOSE EN CIRCULATION....EN ALGERIE IL Y A EXACTEMENT .....15 000 PERSONNES HONNETES , INTEGRES , DROITS , AFFABLES, AMENES , INCORRUPTIBLES.....C'EST INDISCUTABLE...
15 000 PERSONNES !! C'EST MOINS QUE LA POPULATION DE LA VILLE DE ..LILLE....

3.Posté par chark le 20/03/2012 23:38
@ Belmadi , salem il est bien beau votre com , mais qu'est-ce vous proposez pour réglé le propléme ??

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+