REFLEXION

Une hostilité bien affichée



Un responsable de la wilaya de Mostaganem affiche publiquement son hostilité à la presse, notamment quand il s’agit d’un journal bien précis. Mais ce qui est encore incompréhensible, ce responsable n’a jamais manifesté le moindre désir d’inviter la presse pour s’expliquer pour des sujets de proximité qui touchent la société. Il se contente à différentes occasion, de rappeler à ses interlocuteurs qu’il n’est là que pour appliquer la loi et rien d’autres, comme si les autres responsables étaient là pour la violer (Loi). Devant les membres du mouvement associatif, il s’est indigné contre certaines publications, qu’il considère de non fondées et s’est même permis de traiter à plusieurs reprises et devant témoins un journal de feuilles de chou. Par moment il se dit appartenir à une Zaouïa, qu’il est fait partie d’une famille conservatrice et par moment il sort de ses gonds, n’arrivant plus à maitriser ses nerfs. Tout le monde se plaint du comportement de ce commis de l’Etat. Certains responsables d’association n’ont pas hésité à lui faire le reproche et lui rappeler par la même occasion qu’il était là au service de la population et non le contraire. Espérons qu’il trouvera raison.

. .
Dimanche 9 Mai 2010 - 10:17
Lu 431 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+