REFLEXION

Une fille de 17 ans tue son père au moment d’El Maghreb



Une fille de 17 ans tue son père au moment d’El Maghreb
Les habitants du quartier Kechida à Batna, ont étaient surpris, dimanche au moment du Adhane par le meurtre commis par une jeune fille de 17 ans, contre son père âgé de 50 années. Quelques minutes avant la rupture du jeûné, la fille s’est mal comportée envers son père, que ce dernier exigeait la préservation des valeurs d’antan et que les enfants ne devraient en aucun cas discutaient les orientations des parents. La fille s’est emportée et elle est allé chercher le couteau de cuisine, pour revenir trancher le cou de son père qui a aussi été chassé par la fille à coup de pierre dans la rue, après une hémorragie importante, le père a rendu l’âme dans la rue. Tous les témoins qui sortaient de la mosquée, ont exigeaient de la justice de condamner à mort l’auteur et l’exécuter selon la Charia El Islamia. Voilà une politique qui va verser la société encore une fois dans la violence, et ceci est dû à la mauvaise justice Algérienne qui depuis 1990, n’a pas exécutée un condamné à mort, des assassins qui croupis en prison et qui devraient être exécutés, sont toujours « protégés ». Ce genre de contre Chariâ Allah, qui a conduit aujourd’hui à cette violence aveugle et ce terrorisme par agressions, vols, corruption, dilapidation etc. diront les juristes et les anciens magistrats en retraite qui ajoutent que nul ne doit se mettre ou se positionner contre la loi divine .

Ibn Khaldoun
Mercredi 17 Août 2011 - 09:55
Lu 2522 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+