REFLEXION

Une femme se suicide avec l’arme à feu de son mari policier à Annaba



Une épouse âgée de la trentaine d’années a mis fin à ses jours dans la journée d’avant-hier chez elle dans son domicile familial à l’aide d’une arme à feu appartenant à son mari, un policier qui exerce au niveau de la sureté urbaine de la daïra d’El Hadjar wilaya d’Annaba selon la source. Le coup de feu utilisé par la victime juste après la rupture du Ftour a déclenché une alerte générale  dans l’immeuble où elle réside situé à  (Hai Diar Essalem) dans la commune d’El Hadjar. Après la détonation du coup de feu, les voisins se sont accourus vers le domicile de la victime pour la découvrir raide morte un corps sans vie baignant dans une marre de sang. Selon le journal el Bilad rapportant de sources concordantes la victime répondant aux initiales de R.M âgée de 30 ans ne s’est  plaint  d’aucun problème ou perturbation  ces derniers temps  et n’avait aucun différent familial selon les déclarations de ses proches. Au reçu de l’information  après ce drame, le représentant du ministère public prés le tribunal d’El Hadjar, ainsi que la police scientifique se sont déplacés sur les lieux pour comprendre le mobil du drame affreux qui a couté la vie à une jeune épouse. Le corps de la victime fut ensuite transféré vers la morgue de l’hopital  universitaire « Ibn Rochd ». Selon la même source, une commission d’enquête  de l’inspection régionale de la police d’Annaba a été chargée pour engager une enquête approfondie qui a commencé par auditionner le mari de la victime, le voisinage, et les éventuels appels téléphonique s de leurs téléphones portables  en vue de déterminer les causes exactes de ce fâcheux suicide. Pour rappel, l’appareil de la sureté national a connu  depuis le début de l’année en cours notamment dans la région est  plusieurs cas similaire quant à l’utilisation d’arme à feu sans autorisation par des agents de police   à l’exemple de suicides dramatiques de policiers à sidi Salem et sidi Amar, sans oublier celui de la policière B.F qui a utilisé son arme à feu contre des membres de son amant.           

Touffik
Mardi 31 Juillet 2012 - 23:56
Lu 612 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+