REFLEXION

Une femme décède mystérieusement à Diar Errahma de Messerghine

Un double drame s’est produit, dans la journée d’avant-hier, au niveau de Diar Errahma de la commune de Messerghine, apprend-on de sources officielles relevant de la protection civile.



En effet, et selon notre interlocuteur, une femme âgée de 45 ans, répondant aux initiales de M.A. a perdu la vie dans des circonstances mystérieuses, et par conséquent, sa compagne de chambre, une autre femme de 40 ans, dénommée T.B., a tenté de mettre fin à ses jours. D’après notre source, la défunte a été retrouvée morte, dans sa chambre. Sitôt alertés, les éléments de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux du drame, et n’ont pu que constater la mort de la dame. Par ailleurs, et ayant appris le décès de sa camarade de chambre, T.B. a essayé de mettre fin à ses jours en se jetant du 1er étage de Diar Errahma, dans le but de ne plus vivre sans sa compagne de chambre, avec qui elle a passé, et durant plusieurs années, les bons et mauvais moments. Mais son but n’a pas été atteint, sachant qu’elle a été victime d’une grave blessure au bassin et au dos. Elle sera, donc, directement évacuée vers les urgences médicochirurgicales du centre hospitalo-universitaire d’Oran, où elle sera admise au bloc opératoire pour une intervention chirurgicale urgente. Des sources hospitalières nous ont précisé que cette victime est toujours sous surveillance médicale, et qu’elle s’en remettra de ses graves blessures. D’un autre côté, la dépouille de la défunte a été acheminée vers la morgue de l’Etablissement Hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre, de l’USTO, pour effectuer une autopsie qui déterminera les causes exactes de la mort. Une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie nationale du chef lieu.

A.Yzidi
Mardi 26 Juin 2012 - 11:01
Lu 387 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+