REFLEXION

Une femme accouche devant un EPSP à Sidi Bel Abbès



Suite à  l’accouchement en péril d’une femme devant le portail de l’EPSP (Etablissement, de proximité de santé publique), où un millier d’habitants environ, de la localité de Marhoum  très en colère ont  procédé à des actes de saccage et de regroupement selon la source. Le wali de Sidi Bel Abbés a ordonné l’ouverture d’une enquête pour connaitre les causes réelles de l’incident survenu  au courant de la semaine à la commune de Marhoum au sud de la wilaya concernant l’accouchement d’une femme en pleine rue après qu’on lui ait refusé  l’accès  au centre hospitalier à cause de l’absence de la sage femme de son poste de travail. Suite à cet incident, les manifestants, venus en force ont assiégé l’établissement de santé avant de le fermer carrément, paralysant son fonctionnement. Courroucés, ils se sont dirigés vers le siège de la daïra qui a fait l’objet d’actes de sabotage. En effet, les portes et vitres ont volé en éclats. Les contestataires exigeaient la présence du wali tout en demandant la présence du ministre de la Santé dans la journée de dimanche pour faire aboutir leurs revendications. Ils exigent le départ du directeur de l’EPSP, plus de médecins et sages-femmes, la sanction des personnels de l’établissement à l’origine de cet accouchement dans la rue.                   

Toufik
Mercredi 29 Février 2012 - 11:00
Lu 488 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+