REFLEXION

Une enseignante suspendue pour avoir rendu hommage à Merah



Luc Chatel a demandé vendredi au recteur de Rouen de "suspendre immédiatement" une professeur du lycée Gustave-Flaubert de Rouen pour avoir "demandé à ses élèves de respecter une minute de silence à la mémoire du présumé  tueur des élèves d'un lycée de Rouen, Mohamed Merah".Les  élèves ont été invités vendredi matin à un hommage plutôt inattendu. Ils ont été appelés par leur enseignante à respecter une minutes de silence à la mémoire de Mohamed Merah . L'information, révélée par le site internet du journal Paris Normandie, a été confirmée par le ministère de l'Education nationale, et Luc Chatel a demandé au recteur de Rouen de "suspendre immédiatement" l'enseignante qui avait appelé à cet hommage en mémoire "de Mohamed Merah".En "condamnant sans réserve", dans un communiqué, "ce comportement inqualifiable", Luc Chatel a aussi demandé au recteur "d'engager une procédure disciplinaire". Un appel aussitôt entendu par le rectorat, qui a convoqué l'enseignante en cause vendredi après-midi. L'enseignante a été suspendue à titre conservatoire avec maintien de son traitement, a annoncé le rectorat. L'enseignante, en présentant Mohamed Merah comme une "victime" et en appelant sa classe de Terminale S2 à respecter une minute de silence, avait  déclaré à ses élèves que le lien entre le forcené de Toulouse et Al-Qaïda avait été "inventé par les médias et Sarko".     

Seif-Eddine
Samedi 24 Mars 2012 - 11:12
Lu 461 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+