REFLEXION

Une enquête ministérielle à la pouponnière



Une commission d’enquête ministérielle est  à pied d’œuvre, à la pouponnière de Constantine. Pour rappel, la directrice de cet établissement, qui occupait ce poste depuis plus de quatre ans, a été suspendue la semaine écoulée par le ministère de tutelle. Elle est accusée de  mauvaise gestion caractérisée de la pouponnière. Une structure qui s’occupe notamment des enfants assistés dont l’âge varie entre 0 et 6 ans. Une population très vulnérable qui a certainement besoin d’une prise en charge particulière. Malheureusement, les conditions n’étaient pas réunies pour, en effet, parler d’une prise en charge proprement dite. Les relations entre la directrice et le personnel étaient souvent tendues, poursuit-elle. 

Réflexion
Mercredi 6 Mars 2013 - 09:07
Lu 300 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+