REFLEXION

Une décharge monstre à proximité du siège de l’APC de Chettia



Les responsables communaux censés préserver le cadre de vie de leurs citoyens se trouvent à l’origine de la création de décharges sauvages. Et pour cause !... une partie d’un terrain détachée d’une zone forestière située à quelques 3 km du siège de l’APC a été utilisée pour la décharge des ordures ménagères. C’est ainsi qu’une montagne de détritus s’est formée au fur et à mesure que les camions à benne tasseuse de la commune déchargent leur contenu ramassé durant la journée. Un visage qui démontre l’absence des autorités dans la mesure où la route reliant la ville de Chettia à Medjadja est devenue presque coupée à la circulation. Un acte rendu obligatoire selon le service d’hygiène de la commune en raison de l’absence d’assiette foncière pour le projet de création d’un centre d’enfouissement technique (CET).                                               

M.Mokhtari
Mercredi 27 Mars 2013 - 10:36
Lu 131 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+