REFLEXION

Une décharge ménagère à ciel ouvert au complexe sportif OPOW

Les déchets ménagers accumulés, transformés en décharge sauvage, au niveau du stade de l’OPOW de la cité 5 juillet, est une calamité. Le spectacle est des plus dégradants, de par le monticule de saletés, de déchets et d’ordures au su et au vu des autorités locales qui s’en foutent royalement.



Une décharge ménagère à ciel ouvert au complexe sportif OPOW
Cette situation, qui est devenue quotidienne, ne peut que nous donner un aperçu du laisser  aller et du laxisme de nos élus, qui malgré tous les écrits parus durant toute l’année dans la presse locale concernant ce fléau continuent à faire la sourde oreille. De telles situations sont de plus en plus tolérées, par nos responsables locaux, qui se sont acclimatés et adaptés à ce genre de vie, qui leur sied à ce qu’il semble, alors que ces montagnes de déchets et d’ordures ont tendance à se généraliser dans la ville, présentant un danger permanent surtout  pour les athlètes,  et les enfants  sportifs  cela au su et au vu des responsables  même de l’OPOW, qui semblent jouir du spectacle. En effet, on a la désagréable surprise de découvrir une décharge sauvage, composée essentiellement d’ordures ménagères, de nombreux détritus, de déchets et autres objets encombrants déposés en plein air et à proximité de l’OPOW,  Cette décharge publique sauvage constitue une menace réelle pour l’environnement et les gens qui viennent au complexe sportif pour faire des exercices. Selon  les sportifs rencontrés sur les lieux, la situation est devenue alarmante et se disent préoccupées par ces monticules d’ordures qui viennent dénaturer le site donnant ainsi une mauvaise image du complexe. L’un d’eux nous dira : « C’est répugnant de voir ces rebuts envahir constamment nos chaussées, surtout lorsque les vents sont dominants, tout le monde se pince le nez pour éviter de respirer ces odeurs ocres et nauséabondes, on ne peut plus tolérer cette puanteur, qui nous agresse et cette situation d’insalubrité qui touche tous les riverains est intolérable, et d’ajouter  où sont ces élus pour qui nous avons voté ». Pour les autres citoyens, la situation ne fait qu’empirer, au lieu de s’améliorer, c’est le contraire qui est en train de se passer nous dira un autre,  « il faut en finir avec ces gens qui n’ont aucune considération pour la population, jusqu’à quand allons nous endurer ces élus qui ne sont là que pour s’engraisser et faire des affaires au lieu de s’occuper de la collectivité locale s’exclamera un autre d’un air furieux ».

D.Hamia
Lundi 26 Décembre 2011 - 10:42
Lu 446 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+