REFLEXION

Une circulation encombrante au centre-ville de Chlef

Faute d’un plan de circulation adéquat, la ville de Chlef connait un grand problème en matière de circulation des automobilistes. Même les piétons y sont confrontés à ce fameux problème qui n’a pu être résolu depuis de longues années.



Même l’ouverture des routes enregistrée au niveau de quelques endroits de la ville et l’aménagement de certains lieux n’a pas amélioré la situation. Pour atteindre le centre de la ville, le citoyen à bord du moyen de transport urbain, devra dépenser toute son énergie et resté coincer plus de deux heures avant d’atteindre son but avec beaucoup plus de retard. Une situation qui dégénère une population aussi importante pour l’exécution d’une affaire administrative dans la mesure où toutes les institutions sont implantées au cœur de la ville. Un embouteillage immense s’illustre tous les jours avec l’absence des parcs de stationnement qui sont toujours la proie de cette jeunesse sans précédent et agissant sans l’application des règles élémentaires qui prévoit des normes et un statut particulier pour l’exercice d’une telle mission. Les responsables sont toutefois au courant des faits et marquent un silence absolu autour de cette mesure irrégulière. Autant de qualités faisant l’objet d’obstacles sont abandonnées comme il a été convenu de réaliser un parking à étage mais sans fondement. Une situation qui risque de s’aggraver davantage si les responsables du secteur n’arrivent pas à concrétiser les différents projets tendant à l’aménagement d’airs de stationnement au niveau de chacune des institutions.

M.Mokhtari
Mardi 14 Février 2012 - 11:19
Lu 445 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+