REFLEXION

Une chaussette à 1000 DA !



Une chaussette à 1000 DA !
Qui dit mieux ? Une chaussette dont la mise à prix a été fixée à 1000 DA dans un bistrot. Se sentant gêné pour payer sa tournée, le bonhomme s’est retourné vers son ami de table pour lui emprunter 1000 DA, ce dernier n’y voit aucun inconvénient, à condition que l’emprunteur daigne lui remettre une des chaussettes qu’ils portaient. Après avoir mûrement réfléchi, il retire une chaussette et la lui tend contre les 1000 DA devant lui permettre de payer sa tournée. Aujourd’hui cette chaussette est mise aux enchères publiques par le prêteur, pour des raisons que seuls lui et les trois protagonistes présents ce soir là, connaissent. Aux dernières nouvelles, l’un d’eux aurait proposé 6000 DA, pour être le nouveau propriétaire de la chaussette, mais pour l’instant les autres n’ont pas encore dit leur dernier mot, et les enchères demeurent ouvertes jusqu’à nouvel ordre. Qui dit mieux ?

. .
Mercredi 22 Septembre 2010 - 00:01
Lu 368 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+