REFLEXION

Une bande de malfaiteurs sème la terreur à Tiberkanine (Chlef)



Munis d’épées et de différents objets tranchants, un groupe composé de jeunes voyous s’accoste sur le tronçon autoroutier entre la ville de Tiberkanine et celle de Harchoune dans la daïra de Oued Fodda pour chasser leur proie parmi les automobilistes en panne. Ces malfaiteurs devenus des agresseurs de métier se sont spécialisés dans le vol des bijoux, d’argent et tout ce qui peut être emporté par la menace d’armes blanches. Cette bande a tout le temps de s’imposer devant l’absence des mesures de sécurité sur le tronçon de l’autoroute en question. Plusieurs agressions sont d’ailleurs signalées par les passagers depuis l’ouverture de cette partie de la route où on se rappelle que deux familles qui se suivaient ont été attaquées et délestées de tous leurs biens au courant du mois de février dernier. Les auteurs de cet acte viennent de récidiver une nouvelle fois ce mercredi dernier à l’encontre de deux routiers qui ont été obligés de céder aux menaces. Voulant ripostés, les deux chauffeurs ont été grièvement blessés pour se retrouver finalement dans une salle de soins à Oued Fodda. Les recherches incessantes des services de sécurité n’ont pas encore dénichées les agresseurs qui continuent leur sale besogne.

M.Mokhtari
Lundi 17 Octobre 2011 - 10:53
Lu 316 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+