REFLEXION

Une aventure sur Facebook, qui finit en viol collectif au Maroc



Selon le site marocain ‘’ Aufait ‘’, deux amis et un gardien d’immeuble à Hay Hassani, à Casablanca, ont été  présentés hier au Procureur général du Roi près le Tribunal de Casablanca pour un viol collectif sur une mineure de 16 ans. Cette dernière a rencontré un jeune garçon sur Facebook, avec qui elle a entretenu une relation amoureuse virtuelle, qui s’est finie en cauchemar pour elle. Car le garçon, de fil en aiguille, est parvenu à l’attirer dans le garage d’un immeuble de son quartier, avec la complicité du gardien des lieux. La fille a par la suite été violée par son petit ami rencontré sur Facebook, avant que l’ami de ce jeune homme ne fasse de même. Ces derniers ayant satisfait leur libido, ont légué la fille au gardien de l’immeuble en guise de récompense. Mais, rusée, elle a pu tromper la vigilance du gardien pour s’enfuir. Informé du viol par sa fille, le père de la victime s’est rendu à la police pour porter plainte. Il a suffi à la police judiciaire de retracer l’aventure de la fille avec son « petit ami » sur Facebook, pour cueillir les violeurs et le gardien complice. Nadine

Réflexion
Lundi 8 Septembre 2014 - 15:24
Lu 582 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+