REFLEXION

Une autosuffisance en ciment d'ici fin 2017 (ministre)



L'Algérie devrait satisfaire sa demande locale en ciment et en devenir même exportateur d'ici fin 2017, a affirmé, mardi à Alger, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, lors du 11ème séminaire international sur les technologies du béton. Selon lui, au rythme actuel de la croissance continue de la production assurée par les différentes entreprises de fabrication du ciment, l'Algérie sera en mesure de satisfaire le marché local et d'exporter dans un délai de deux années.Concernant ce matériau de construction, il a considéré que le grand défi à lancer est celui de satisfaire le marché algérien aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif. Dans sa déclaration à la presse en marge de ce séminaire, il a jugé que le prix du ciment sur le marché national est "abordable" en dépit de la demande croissante. Dans ce sens, il a avancé qu'à travers les partenariats entre les secteurs public et privé de ciment, l'offre nationale ira en augmentant, ce qui devrait se traduire par une baisse des prix.
 

Nadine
Mercredi 8 Avril 2015 - 16:58
Lu 208 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+