REFLEXION

Un ‘’tueur en série’’ qui découpait ses victimes arrêté à Alger

Après la découverte de la victime, âgée de 36 ans, assassinée et mutilée, ayant fait l’objet de multiples recherches, depuis sa disparition signalée par son frère, en date du 29 mars dernier, les éléments de sécurité viennent de réussir d'après les premiers éléments de cette longue investigation à identifier la dernière personne l'ayant vue.



C'est son ami, gardien de parking, répondant aux initiales A.C, âgé de 33 ans, qui, après une altercation verbale, et une rixe violente, a asséné un coup mortel à sa victime au sein de  son appartement sis à  Hussein-Dey. Affolé et afin de se  débarrasser du corps, l’auteur a utilisé une hache de boucher pour démembrer sa victime en commençant par le cou, selon ses déclarations lors de son interrogatoire. Ce dernier, n'a point hésité à brûler la partie inférieure et supérieure du corps de la victime. Par la suite, et sans aucun état d’âme, il mettra les cendres et les effets vestimentaires de sa victime dans des sacs en plastique noirs et les jeter  dans une décharge publique loin de tout regard. Identifié à la suite du recoupement des preuves, les investigateurs, à la faveur d’un mandat de perquisition, ont découvert l’arme du crime maculée du sang de la victime qui a été analysé au laboratoire de la police scientifique. Ce monstre sans le moindre regret a révélé également être l'auteur d'un deuxième crime similaire commis en 2008. Présenté devant le procureur de la république près le parquet d’Hussein-Dey pour double homicide volontaire avec préméditation, le criminel A.C qui était jusqu’à aujourd’hui méconnu des éléments de sécurité, a été placé sous mandat de dépôt.

L.AMMAR
Mardi 22 Avril 2014 - 10:45
Lu 2740 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+