REFLEXION

Un temps de répit pour le ministre



Ouf, c’est fini en tout cas jusqu’à fin d’août  prochain. Le gouvernement peut vaquer à ses occupations. Le ministre de commerce qui a eu pendant un temps toute l’attention de ses collègues focalisée sur sa personne, peut très officiellement prendre un peu de repos. Ça ne veut pas dire  se prélasser pendant des jours et des jours au club des pins, ni s’offrir un petit séjour pas cher en Tunisie. Dans le jargon gouvernemental,  un petit repos c’est quelques  jours sans coup de fil,  sans d’incessantes réunions de la cellule de crise entre dix-sept et dix neuf heures à espérer la fin des émeutes. Depuis hier  matin donc, c’est quasi certain les annonces gouvernementales  sur l’huile et le source ont produit les effet escomptés  et notre ministre du commerce qui a fait son baptême du feu, retourne à sa vie de haut responsable de l’Etat, c’est-à-dire de longues et sereines réunions qui ne débouchent pas forcement sur un  truc intéressant ni pour les citoyens ni pour les opérateurs honnêtes qui paient leurs impôts rubis sur l’ongle. Vous avez bien constaté que M. Benbada, a fait la une des journaux télévisées ces cinq derniers jours. Et bien vous ne le verrez pas de sitôt crever l’écran.


Réflexion
Lundi 17 Janvier 2011 - 10:48
Lu 444 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+