REFLEXION

Un septuagénaire meurt au fonds d’un puits à Fornaka



Finalement, la multiplication des puits abandonnés sans être remblayés ne cesse de présenter un véritable danger de mort  en zones rurales. Une nouvelle victime vient de s’ajouter à la longue liste des personnes ayant trouvé la mort après des chutes fatales au sein de ces gouffres du trépas. La dernière victime répond aux initiales de B.M, un vieux de 78 ans, originaire de la localité de Kedadra, relevant de la commune de Fornaka, qui fauchait paisiblement de l’herbe au sein d’un champ agricole. Ce dernier ne s’est point aperçu de la présence d’un puits sans margelle, il chuta brusquement sans que personne ne vient à son secours. Vers le tard, l’âne et la charrette reviennent  au foyer  sans le vieux, l’alerte fut lancée et les recherches finirent par aboutir tôt le matin à la découverte du vieux gisant mort au sein du puits.
                 

Mohamed El Amine
Lundi 19 Mars 2012 - 10:46
Lu 226 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+