REFLEXION

Un sénateur américain pour convaincre



Le sénateur américain, Hal Rogers, président de la commission de la Chambre des Représentants chargée de répartir les deniers de l'Etat fédéral, sera en visite officielle en Algérie du 6 au 7 juillet prochain. Objectif de la mission du sénateur du Kentucky est de convaincre les autorités algériennes de mettre la main à la poche pour contribuer au renforcement des capacités de prêt du Fonds Monétaire International (FMI). Cette question sera évoquée lors de sa rencontre avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le ministre Algérien des finances, Karim Djoudi, avait révélé en avril 2012 que le FMI avait sollicité l’Algérie pour cette contribution. Toutefois les autorités algériennes n’ont toujours pas formulé de réponse à cette requête. Le ministre a précisé que l'Algérie fera connaître sa réponse à cette demande avant la prochaine assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale, prévue en octobre à Tokyo.

Réflexion
Mardi 26 Juin 2012 - 10:58
Lu 228 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+