REFLEXION

Un réseau de ‘’gangsters’’ spécialisé dans les guets-apens démantelé à Sidi Bel Abbés

Grâce à la contribution citoyenne via le 15 48, la brigade économique et financière de la Sûreté de la wilaya de Sidi Bel Abbés vient de démanteler un réseau de dangereux malfaiteurs qui guettait des clients de banque pour les délester d’importantes sommes d’argent.



Un usager d’une banque à Sidi Bel Abbès a retiré jeudi une somme d’argent en liquide estimée à 527 millions de centimes. Il a été suivi par deux personnes à bord d’une Peugeot 206 jusqu’au siège du CNRC où la victime s’est rendue pour régler des affaires administratives. Profitant de l’absence de la victime, les deux malfrats ont cassé la vitre du coffre de la « polo » appartenant à la victime pour s’emparer du sac dans lequel se trouvait la somme d’argent. Alertés par un citoyen qui aurait assisté à la scène, la police a déployé un dispositif de poursuite d’une Peugeot 206 blanche, a signalé la cellule de communication de la police. Le véhicule signalé a forcé un barrage de police au niveau de la commune de Mostefa Ben Brahim. En continuant de poursuivre le véhicule signalé les policiers se sont aperçus qu’un autre véhicule de type Volkswagen série 6 à bord duquel se trouvait deux personnes servant d’éclaireur aux voleurs. Au niveau de la ville de Sfisef les malfaiteurs ont mis un plan pour déjouer la vigilance des services de sécurité. Toujours selon la même source d’information, la Peugeot 206  signalée a été abandonnée et les mis en cause ont changé de véhicule sauf que le butin a pris une autre direction emporté par un complice qui a été identifié. Quatre personnes tous originaires de Relizane ont été arrêtées, le complice qui a pris l’argent demeure en état de fuite. L’enquête déclenchée par la BRI de Sidi Bel Abbés et qui suit son cours a révélé des rapprochements avec une autre affaire similaire traitée il y a un mois et dont la somme d’argent dérobée avec le même mode opératoire s’élève à 300 millions de centimes. Une autre victime a porté plainte pour un vol de 120 millions de centimes avec la même méthode dans la wilaya d’Oran. Les enquêteurs de la BRI tentent de remonter au véritable réseau spécialisé dans ce mode opératoire qui consiste à guetter des personnes dans les banques. Selon les premiers éléments de l’enquête ce réseau est opérationnel dans un axe qui relie les wilayas de Relizane, Oran, Sidi Bel Abbés et Mascara.

D.M
Lundi 28 Avril 2014 - 11:11
Lu 359 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+