REFLEXION

Un quinquagénaire découvert mort à son domicile à Mers El Kebir



La commune de Mers El Kebir, relevant de la daïra d’Aïn El Turck, a vécu un après-midi cauchemardesque, dans la journée d’avant-hier, avec la découverte macabre du corps sans vie d’un homme de 54 ans, répondant aux initiales de B.M., apprend-on de sources officielles relevant de la protection civile. En effet, il s’agit, selon des sources sécuritaires, d’un crime qui a eu lieu dans le domicile de la victime, où elle a été retrouvée morte, sans écarter l’hypothèse de l’accident. Sitôt alertés, les sapeurs pompiers se sont dépêchés sur les lieux du drame, et n’ont pu que constater le décès du quinquagénaire. Selon le constat effectué sur place par le médecin légiste, le corps de cet homme représentait diverses blessures, dans différentes parties de son corps. Il a eu des blessures au niveau de ses deux jambes, et un grave traumatisme crânien, sans oublier les blessures trouvées sur son cou, d’après le médecin légiste. La dépouille du défunt a été déposée au niveau de la morgue de l’Etablissement Hospitalo-Universitaire (EHU) 1er novembre, de l’USTO, afin de pratiquer une autopsie approfondie sur le cadavre, et une enquête judiciaire a été ouverte par les éléments de la gendarmerie nationale du chef lieu, pour déterminer les causes exactes de cette mort, et déterminer, par la même occasion, s’il s’agit d’un meurtre ou d’un accident. Par ailleurs, et selon les policiers présents sur la scène de la découverte, la victime souffrait de troubles psychiatriques.      
                         

A.Yzidi
Mercredi 15 Février 2012 - 22:35
Lu 285 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+