REFLEXION

Un président d’APC agresse un non-voyant



Un président d’APC agresse un non-voyant
Pour revendiquer un logement social qui lui était promis par le P/APC d’une commune du centre du pays, et qu’il n’a pas obtenu après de longues années d’attente, un citoyen, de surcroît non-voyant (100%), n’a pas trouvé mieux que d’entamer une grève de la faim. Avant de mettre à exécution sa décision, qu’il considère comme seul moyen d’atteindre son but, ce citoyen élisait domicile au niveau de la fourrière de la commune, d’où il fut délogé par le P/APC. Obstiné, et décidé d’aller jusqu’au bout de ses peines, il est allé s’installer aux alentours du siège de l’APC ; sans doute pour attirer sur lui l’attention des autorités locales. Mais cette situation n’allait guère durer. Deux jours précédant les fêtes de l’Aïd El Adha, vers 6heures 30 du matin, alors que les rues étaient encore désertes, le P/APC de ladite commune s’est rendu sur les lieux où le gréviste couvert de l’emblème national dormait paisiblement, afin de procéder à l’évacuation de celui-ci. Refusant de lever le camp, le gréviste a été tabassé par le P/APC après l’avoir été injurié. Telle est l’aventure vécue et relatée par ce non-voyant qui, malgré tout, a poursuivi sa grève de la faim.

. .
Mardi 30 Mars 2010 - 11:25
Lu 487 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+