REFLEXION

Un plâtrier marocain mis sous mandat de dépôt à Tiaret



Le lundi 27 mai 2013, le procureur de la République près le tribunal de Frenda a mis sous mandat de dépôt, le nommé S.M, âgé de 20 ans, originaire de la ville de Fès (Royaume du Maroc) pour les griefs : immigration clandestine, hébergement d’étranger sans autorisation avec emploi rémunéré. En effet, le mis en cause S.M s’est présenté au siège de la police judiciaire en vue de déposer une plainte contre le propriétaire d’un logement en cours de réalisation en signalant que S.M, exerce la fonction de plâtrier et que les dettes envers l’employeur s’élèvent à 200.000,00 DA (20 millions de cts). L’enquête a révélé que S.M aurait contacté depuis 2 mois quelqu’un de son voisinage au Maroc, lequel lui a donné l’adresse de S.M, 40 ans, propriétaire du logement à Frenda. Un engagement entre les deux a été fait pour les travaux de plafond, le plâtrier a rejoint Frenda (Algérie) clandestinement et l’employeur s’est envolé en France et serait poursuivi par le tribunal de Frenda.                

Abdelkader Berrebiha
Mardi 28 Mai 2013 - 10:40
Lu 490 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+