REFLEXION

Un noyé à la veille du Ramadhan à Fornaka



Finalement, nul ne saura vaincre la furie des vagues décidées à en finir avec ceux qui tentent de les dompter vainement, et tel aurait pu être le défi du jeune B.M qui n'a pu qu’être emporté par la violence de ces dernières pour être rejeté au large après presque un jour de vaines recherches. Âgé à peine d'une vingtaine d'années  et originaire de la localité de Louza, relevant de la commune de Fornaka, Mohamed est allé se détendre à la plage de Sidi Mansour  à la veille du premier jour de Ramadhan, malheureusement, il n'a pu échapper à la noyade qui l'attendait. Porté disparu, les recherches engagées par les éléments de la protection civile ont été presque vaines, et après un jour son corps fut repêché et évacué vers la morgue de l’hôpital de la ville pour les besoins de l'autopsie qui déterminera les circonstances de sa mort tragique à la fleur de l'âge.               

L.Ammar
Lundi 23 Juillet 2012 - 00:33
Lu 330 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+