REFLEXION

“Un moudarres” au comportement douteux



Après que des citoyens du quartier Diar Chorfa à Tighennif aient dénoncé à plusieurs reprises les absences répétées d’un enseignant coranique, son laisser aller et ses négligences, voilà qu’il revient à la charge cette fois en proférant des injures et insultes à l’adresse des fidèles, dont il traite certains d’indicateurs. Il a limogé le gardien bénévole et a refusé d’apporter son accord quant à l’extension de la mosquée. Un comportement et des agissement qui n’ont rien à voir avec les préceptes de l’Islam.

Réflexion
Samedi 16 Avril 2011 - 11:49
Lu 370 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+