REFLEXION

Un monde à l’envers

Nourris au désarroi et aux idéaux, la rectitude, l'honnêteté, la fraternité, l'intelligence, la fidélité, les idées, la loyauté, la compétence, pour ces frères connaît pas, devenus caducs au bénéfice d'une amoralité, voire d'une immoralité décomplexée et dont certains ne peuvent s’en passer, me diriez vous.



Un monde à l’envers
Remplacés par les nouvelles valeurs liges d'une société où l'argent facilement gagné, la corruption, la spéculation, la mise en place d'oligarchies, la cupidité, le mépris du peuple, l'égoïsme, le copinage, les excès du pouvoir personnel, l'élitisme, la cooptation, le chacun pour soi, la malhonnêteté, la déférence, la lâcheté, la récompense pour les plus médiocres, représentent désormais les nouveaux repères d'une société déboussolée et qui chemine à travers un dédale sociétal controversé. « Ça en fait des expressions » si l’on juge de par l’énumération des qualificatifs. Rejetés par les lois de la nature, et sans cesse remis en question, ils vous font passer par les pertes et profit sans l'ombre d'un remord et les profiteurs si contestés et si destructeurs, peuvent poursuivre leurs errements en toute impunité, gagnant en célébrité malgré les échecs manipulateurs, bonimenteurs, peu scrupuleux parvenant à conserver une majorité de partisans et jouissent des effets pervers de la corruption. L'ambition et l'individualisme ont remplacé si aisément les idéaux, la notoriété, la morale, le civisme et c'est la richesse illicite, qui est devenue l'étendard de toute réussite personnelle, et croyez moi l'heure est grave. Pour les naïfs, et les citoyens endormis, il est temps de se réveiller, mes chers concitoyens trompés, et sur toute la ligne, sans commune mesure. Il est temps pour vous d'inventer la solution et si vous ne trouvez pas, alors il ne vous restera qu'à vous rendormir, pour simplifier les choses. Réfléchissez y pendant que vous dormez sur vos lauriers, alors que d’autres se sucrent et ne vous en faites pas, ils se sont trouvés une place au soleil. Par contre ça et là on gamberge un verre d'eau à la main, pour faire passer la pilule, bien se protéger par la misère et ce n’est qu’au réveil, nul doute que les forces des ténèbres auront encore accru leur emprise et que le monde que l’on retrouve sera encore plus glacial, qu’il ne l’était. Il est humain de se tromper, cependant persévérer dans l’erreur est diabolique ».Amis de la passivité laxiste, de la dérision stérile et de l'ironie impuissante, faites comme moi : Attendez sagement que le système s'écroule comme un château de cartes, préparez votre armure pour vous protéger car vous serez de toutes les manières les premiers ensevelis et broyés. Aussi je vous dédie cette pensée émue, c'est tous ce que je peu faire pour vous et j'en suis désolé.

Benyahia Aek
Dimanche 23 Mai 2010 - 10:39
Lu 435 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+