REFLEXION

Un mari rase le crâne de sa femme et la torture à Oran



Un homme âgé de 40 ans et père de trois enfants risque cinq ans de prison ferme pour coups et blessures dont a été victime son épouse. Le mis en cause aurait frappé violemment sa femme après lui avoir rasé le crâne parce qu’elle a refusé de lui céder son salaire mensuel. Les faits se sont déroulés la semaine dernière à El Hamri. La victime qui a bénéficié d’un certificat d’incapacité de 16 jours a déposé plainte auprès des services de police de la 5eme sûreté urbaine. Depuis le début de l’enquête l’époux a nié les faits en déclarant qu’il n’avait pas frappé sa femme  et qu’ils se sont seulement disputés à cause d’un différent concernant ses frères. Cependant la victime a insisté sur sa version des faits. Le Procureur de la République a requis une peine de 5 ans de prison ferme à son encontre.       

Medjadji H
Mardi 12 Août 2014 - 18:07
Lu 1396 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+