REFLEXION

Un marchand honnête



« Mamie », une jeune grand-mère de 56 ans n’oubliera pas de sitôt l’heureux dénouement à la petite histoire qu’elle vient de vivre. En effet, par cette journée pluvieuse du mois de janvier, notre dame rentre chez elle et en déposant son lourd sac à main plein de fruits et légumes, elle constate qu’elle vient de perdre son sac qui contenait un mobile et une somme d’argent. Où a-t-elle pu l’égarer ? Ou plutôt et disons le clairement subtilisé. Le mari de notre bonne femme eut l’idée de téléphoner et aussitôt dit, aussitôt fait. Le mobile sonna une première fois, puis une seconde et une voix rauque retentit « Allo vous êtes qui ? ». Et le vieux monsieur de répondre tout doucement : « Ecoutez, monsieur je suis certain que le portable que vous tenez entre les mains ne me sera pas rendu, ni la somme d’argent que contenait le porte monnaie. Seulement, je vous demande, s’il vous plait, de me laisser au moins la puce du téléphone qui contient les numéros personnels de la famille ». La voix rauque répondit « Ecoutez ; grand père, vous m’offensez en me disant cela ! Venez immédiatement au souk des fruits et légumes d’Ain Sefra et demandez auprès de Belahouel le marchand de tomates ». Notre Mamie n’en croit toujours pas ses oreilles et oui, tant qu’il y a de la vie, il y aura toujours des gens honnêtes en ce monde. Belahouel, vous êtes un exemple dans ce bas monde où les valeurs ont disparu.

. .
Samedi 27 Février 2010 - 10:02
Lu 474 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+