REFLEXION

Un lycée réceptionné en 2004 menacé d’effondrement à Sidi Bel Abbés

Le lycée « Mohamed Nedjadi » de la cité Benhamouda qui a été réceptionné en 2004 lors d’une visite du président de la République à Sidi Bel Abbés est menacé d’effondrement selon un rapport du CTC.



Lors des intempéries et des vents forts du mois de février dernier, plusieurs structures de cet établissement scolaire ont vibré laissant planer un doute sur la solidité des structures. Les rampes d’escaliers qui mènent à l’étage supérieur du bloc des classes ne sont plus fiables a-t-on constaté. Vu la situation d’insécurité pour des professeurs et des centaines d’élèves, l’on se dirige droit vers la fermeture de ce lycée qui vraisemblablement n’est plus retenu pour un centre d’examen du Baccalauréat. Un établissement scolaire dont la durée de vie ne dépasse guère une dizaine est synonyme d’un scandale qui ouvre la voie à maintes interrogations sur la responsabilité des services techniques et des   bureaux d’étude qui ont été chargés du suivi des travaux. Un équipement public qui a couté au contribuable les yeux de la tête risque de disparaitre tout en aggravant la problématique de classes surchargées dans d’autres établissements scolaires. A moins d’une solution de réhabilitation durant les vacances d’été pour renforcer les structures et éviter la douloureuse décision de fermeture.             

D.M
Mardi 13 Mai 2014 - 11:08
Lu 361 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+