REFLEXION

Un lourd déficit budgétaire en perspective !



Sans grande surprise, le Conseil des ministres a approuvé lors de sa réunion le projet de loi de finances complémentaire (LFC) pour l’exercice 2011. Comme attendu, ce projet de loi devait consacrer l’ensemble des mesures prises par le gouvernement suite «aux émeutes de l’informel» qui ont secoué le pays durant la première quinzaine du mois de janvier de l’année en cours ainsi que les mesures sociales faisant suite à la vague de grèves et de contestations menées par plusieurs secteurs de l’administration publique. Premier constat, le projet de loi prévoit une forte hausse des dépenses publiques avoisinant les 25%. Ainsi et selon ce projet de loi, le gouvernement devra dépenser un montant de 8275 milliards de dinars d’ici la fin de l’année en cours contre des prévisions de l’ordre de 6618 milliards de dinars prévus dans la loi de finances de 2011.

djoudi_ministredesfinances.jpg djoudi_ministredesFinances.jpg  (10.72 Ko)


Réflexion
Vendredi 6 Mai 2011 - 10:41
Lu 259 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+